Portrait du pape Clément V
Château de Duras

Le château de Duras

Des siècles d´histoire

Le premier château fut construit en 1137 sur un éperon rocheux par Guillaume Amanieu vicomte de Besaume, de Benauges et de Gabardan.

Au début du XIVe Gaillard de Goth hérite de Duras, frère du premier pape français, Clément V, il bénéficie alors de l'argent pontifical pour transformer son château en une forteresse imprenable. Par un mariage avec Arnaud de Durfort, Marquèse de Goth apporte en dot la seigneurie de Duras et c'est ainsi que la famille de Durfort devient Durfort-Duras et possèdera le Château jusqu'en 1819.

Situé dans une zone territoriale stratégique lors de la guerre de Cent-Ans les Durfort ont su tirer leur épingle du jeu au gré des alliances et des avantages financiers, tantôt avec la France tantôt avec l'Angleterre. La fin de la guerre à Castillon la Bataille aurait pu inaugurer une aire de paix, il n'en est rien ! Les Durfort au XVIe rejoignent le parti protestant s'opposant ainsi au roi de France qui ne laissera pas cette infamie passer : Blaise de Montluc assiège le Château en 1562. La famille éprouvée décide alors de rentrer dans le rang et en contrepartie obtient le titre de comte, c'est ainsi que se fait l'histoire à Duras.

Leur ascension ne s'arrêtera pas là : comte puis marquis et enfin par faveur de Louis XIV, en 1689, duc et pair de France.

Après des siècles de conflits et de guerres sur ses terres le Château, dès le XVIIe-XVIIIe connait de profonds bouleversements architecturaux, il devient ainsi une magnifique villa aristocratique agrémentée de jardins à la française, très à la mode à cette époque.

Partiellement détruit à la Révolution Française et usé par le temps, le Château est finalement racheté par les habitants de la commune à la fin des années 1960 lors d'une vente aux enchères.

Après quarante ans de restauration c'est un incontournable lors de votre passage dans la région. C'est un patrimoine aquitain ludique et accessible à tous les amateurs d'histoire et de belles pierres, à découvrir absolument.